Egarements d’une cosmopolite, en librairie depuis le 9 novembre 2012
Partager

La présentation de l’éditeur:

« Le cosmopolite préfère regarder le monde que le subir, voler de ses propres ailes que se cloîtrer dans une idéologie, être en équilibre qu’avoir des racines. Sa liberté dérange parce qu’elle met en question, déstabilise et appelle à une révision constante de ce que l’on croit acquis. » E.B.

Esther Benbassa porte sur notre société le regard d’une cosmopolite qui se revendique comme telle, tout en étant parfaitement intégrée. Et l’histoire de ses égarements est d’abord celle de ses engagements. Dans la lignée des intellectuels juifs du xixe et du début du xxe siècle, elle est ainsi de la plupart des combats de son temps, au nom de cette éthique, à la fois personnelle et liée à l’histoire des siens, qui ne cesse de la guider.
À la fois érudits et provocateurs, les textes et prises de parole publiques réunis ici abordent les questions les plus diverses et les plus brûlantes : juifs et musulmans dans la République, défis lancés à la laïcité, discriminations et racismes, guerre des mémoires, dérives victimaires, question israélo-palestinienne… Une même inspiration, pourtant, les porte. Rêve d’une France enfin libérée des tabous et des replis qui sapent les fondements de sa vie démocratique, rêve d’un monde enfin plus solidaire et plus égalitaire.

Lire le premier chapitre

Portrait de l’auteur et recension de l’ouvrage dans Politis, 17 janvier 2013

400 pages
24.00 €

ISBN: 978-2-84941-353-1